Retour à la mode des stock splits?

initiation boursière

Au cours des dernières semaines, deux des sociétés les plus populaires au monde, Apple et Tesla, ont annoncé des ‘stock splits‘. 

Un ‘stock split‘,  fractionnement d’actions en français, a lieu lorsqu’une entreprise divise ses actions existantes en plusieurs actions. Chaque actionnaire reçoit ensuite des actions supplémentaires pour chaque action qu’il détient.

Quelles conséquences des stock splits pour l'actionnaire?

Dans le cas présent, Apple et Tesla ont annoncé respectivement des divisions à raison de 4/1 et 5/1. Ainsi, si vous possédiez 10 actions Apple et 10 actions Tesla, vous disposerez de 40 actions Apple et 50 actions Tesla après leurs splits.

Techniquement parlant, les ‘stock splits’ ne modifient en rien la valeur d’une société, tout comme couper une tarte n’augmente pas la taille de cette dernière. Cela n’a donc aucun impact sur la valeur des actifs, sur les bénéfices et sur les perspectives de l’entreprise. Le fractionnement d’actions affecte simplement le nombre d’actions en circulation. 

Puisque la valorisation est inchangée et le nombre d’actions multiplié par un certain facteur, il est évident que le cours de l’action se retrouve diviser par ce même facteur. La dilution de la valeur de chaque action compense parfaitement l’augmentation des actions en circulation.

C’est pourquoi les actions Apple et Tesla ont vu leurs cours diviser par 4 et 5 à l’ouverture des marchés américains hier.

Pourquoi cette décision?

La raison première d’un fractionnement d’actions est généralement de rendre l’action plus liquide et abordable pour les investisseurs de détail.

Il faut dire que les deux actions ont connu dernièrement une hausse vertigineuse. A environ 500$ fin Août 2020, l’action Apple avait connu un rendement de plus de 130% sur un an. Quant à Tesla, le titre s’est littéralement envolé en 2020 en passant d’environ 418$ à plus de 2200$ fin Août 2020, soit un rendement de près de 430% depuis début Janvier!

A ces prix-là, certains investisseurs particuliers se sont probablement abstenus d’investir en raison du prix trop élevé de l’action (coût prohibitif).

La décision de split prise par Apple et Tesla avait toutes les chances de doper leurs titres car ces derniers sont très populaires auprès des investisseurs particuliers. A titre d’exemple, elles font toutes deux partie des actions les plus échangées sur Robinhood, l’application de trading sans commission qui a explosé pendant la crise sanitaire.

Cependant, la plupart des brokers permettent désormais d’acheter des fractions d’actions basées sur des montants en devises spécifiques plutôt qu’en nombres entiers d’actions. Cela rend l’argument précédent légèrement dépassé et un peu moins convaincant.

Pourtant, Apple et Tesla ont connu une action de prix incroyablement haussière suite à leurs annonces de fractionnements d’actions. 

Alors pourquoi? 

La vraie réponse est que, comme tout le monde, je n’en sais rien. Je ne cherche jamais à interpréter les marchés financiers. Cela reviendrait à essayer de rationaliser quelque chose qui, selon moi, ne l’est pas.

Toutefois, je pense que les marchés anticipent que les investisseurs particuliers vont répondre favorablement aux stimuli psychologiques que représente une baisse drastique du cours. 

Puisque les ‘stock splits‘ ne modifient en rien la valeur de l’entreprise et que de nombreux brokers proposent déjà des fractions d’actions, leurs impacts relèvent probablement plus de l’ordre psychologique et de la finance comportementale.

Le rallye connu par Apple et Tesla à la suite de leurs annonces montre potentiellement l’influence croissante des investisseurs particuliers sur le marché depuis la crise du COVID. 

Dans tous les cas, ces géants de la Tech ne crachent certainement pas sur le coup de pouce que cette décision sans effort leur a donné!

Share:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Post tags

Newsletter

Si vous souhaitez être prévenu lors de la mise en ligne de nouvelles pages ou lors de modifications importantes, vous pouvez vous inscrire ici:

Nos autres articles

initiation boursière

Retour à la mode des stock splits?

Au cours des dernières semaines, deux des sociétés les plus populaires au monde, Apple et Tesla, ont annoncé des ‘stock splits‘.  Un ‘stock split‘,  fractionnement

Valeur relative or backwardation contango commodity

La valeur relative de l’or

Le regain d’intérêt que connait l’or se situe sans doute dans la valeur relative des actifs à la disposition des investisseurs.

Fermer le menu
×

Panier